Les marais du Chay, acteur pour le climat


Environnement / Lundi, octobre 7th, 2019

Les marais d’Angoulins-sur-Mer, agglomération de La Rochelle, ont des fonctions ‘magiques’ à préserver : régulation du cycle de l’eau, filtres naturels de polluants, remparts naturels aux évènements climatiques,
ils ont également une fonction de séquestration carbone.

Ces zones typiques participent pleinement à l’objectif de neutralité d’émissions de Co2.

« Les marais salés sont 40 fois plus capteurs de CO2 qu’un écosystème forestier »

Christine Dupuy. Chercheur à l’Institut de l’Environnement littoral et Sociétés, La Rochelle.

écoutez l’extrait de l’émission :
La Terre au carré – France Inter – le 30 septembre 2019
4 minutes.

Un territoire acteur contre le changement climatique

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *